Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Conférence à Pihen-les-Guines, le 14 mai à 18h00

Une conférence se tiendra le mardi 14 mai à 18h00 à la salle polyvalente de Pihen-les-Guines. À cette occasion, Sophie François et Armelle Masse, responsables d'opérations (Centre départemental d'Archéologie du Pas-de-Calais) présenteront les résultats des fouilles archéologiques qui se sont déroulées à Hames-Boucres et à Saint-Tricat en 2010.
La conférence sera aussi l'occasion de présenter le projet éducatif mené durant l'année scolaire 2012-2013 par le Service de la Médiation Archéologique avec 8 écoles de la CCSOC, grâce au soutien de l'agent de développement de la CCSOC, des conseillers pédagogiques des circonscriptions concernées et des professeurs des classes du projet.

Un atelier de bijoutier mérovingien à Hames-Boucres

Le Conseil général du Pas-de-Calais a entrepris le projet de construction de la pénétrante sud-ouest de Calais, le long de la ligne TGV transmanche. Cette création de voirie passe par la commune de Hames-Boucres. Sur la base des prescriptions de l’État, une équipe d’archéologues du Centre départemental d’Archéologie est intervenue pour fouiller les vestiges d'un atelier de bijoutier daté de l’époque mérovingienne (6ième siècle après J.-C.).
Si de nombreuses nécropoles mérovingiennes ont déjà été fouillées dans le Pas-de-Calais, mettant au jour des hommes et des femmes enterrés avec leurs parures et permettant de mieux connaître les bijoux de cette période, par contre jamais un atelier de bijoutier n’avait été découvert dans le Nord de la France ! À Hames-Boucres, une fosse dépotoir (une poubelle) a livré des moules, des creusets et des fragments de pierres précieuses. La découverte de 120 fragments de moules est exceptionnelle.

Pour en savoir plus, consultez la plaquette archéologique

Habitats des Âges des Métaux à Saint-Tricat

Le Conseil général du Pas-de-Calais a entrepris le projet de construction de la RD 304 qui joint Guînes à Calais en longeant la ligne TGV. Cette création de voirie passe par la commune de Saint-Tricat. Sur la base des prescriptions de l’État, une équipe d’archéologues du Centre départemental d’Archéologie est intervenue pour fouiller une occupation datée des Âges des Métaux.

La fouille du site de Saint-Tricat a permis de découvrir les traces d’un habitat de l’Âge du Bronze (9ième siècle avant J.-C.), dont il reste les fosses et une portion de fossé qui délimitait l’espace d’occupation.

La principale découverte du site est la mise au jour d’une partie d’une ferme de la période gauloise (1er siècle avant J.-C.). Elle se compose de fossés délimitant une zone de vie d’au moins 2 400 m2, d'un habitat et d'un grenier pour le stockage des denrées.

Pour en savoir plus, consultez la plaquette archéologique

Un projet de sensibilisation scolaire à l'Archéologie

Durant l'année scolaire 2012-2013, les élèves du territoire de la CCSOC ont été sensibilisés à l'archéologie. Après avoir réfléchi en amont avec leurs professeurs à leur représentation de l'archéologue, ils ont pu dialoguer en classe avec des médiateurs du patrimoine archéologique et découvrir les différents métiers de l'archéologie (de la fouille de terrain au laboratoire). Lors d'une seconde animation, les médiateurs ont présenté aux élèves les vestiges archéologiques de Saint-Tricat et d'Hames-Boucres. Les élèves ont ensuite pu créer leur propre moule à bijou mérovingien et réaliser un tirage d'élément de parure en plâtre, identique aux découvertes d'Hames-Boucres.

Au total, 9 classes de cycle 3 ont été concernées par ce projet, parmi les écoles suivantes :

  • Bonningues les Calais
  • Escalles
  • Frethun
  • Hames Boucres
  • Les Attaques
  • Peuplingues
  • Pihen les Guînes
  • Saint Tricat

Le projet s'achèvera par une exposition de valorisation des travaux des élèves, mise en parallèle d'une présentation des vestiges archéologiques dans la salle polyvalente de Pihen-les-Guines. Accueillis par les médiateurs du patrimoine archéologique, les élèves pourront découvrir en avant première les véritables objets archéologiques, source de leur inspiration durant cette année scolaire.

Pour en savoir plus, consultez le projet pédagogique