Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Dôme géodésique

Descriptif

Ce dôme est équipé de 65 diodes électroluminescentes réparties le long de sa structure et d’un appareil photo fixé à son sommet. Il permet de photographier un objet archéologique placé au centre du dôme avec un éclairage évolutif. Chaque point d’éclairage s’allume l’un après l’autre tandis qu’un déclencheur automatise la prise de vue. Les clichés sont ensuite traités dans un logiciel qui crée un fichier unique sur lequel l’archéologue peut déplacer l’éclairage sur l’objet et observer les variations du relief selon l’orientation de la lumière. En fonction de son objectif scientifique, l’archéologue peut exporter l’image de son choix avec l’éclairage qui lui convient de façon à faire ressortir certains détails de l’objet archéologique.

Utilité

Cette technique de photographie permet de visualiser, en moins de 3 minutes, tous les détails de l’objet archéologique : des traces de découpe sur un os animal, les décors incisés d’une poterie, les impacts sur un outil en silex ou bien encore les reliefs d'une pièce de monnaie (voir la capture d'écran ci-dessous). L’image obtenue peut servir de base à un dessin technique ou même le remplacer.

Utilisateurs

Tous les archéologues spécialistes et en particulier les céramologues (céramique), lithiciens (outils en pierre et silex), anthropologues (ossements humains) et archéozoologues (ossements animaux).

Moment

Après la fouille, lors des travaux d’études et de recherches

Photo mystère

Détail de l’intérieur du dôme et de sa structure qui supporte les diodes électroluminescentes et les microprocesseurs.