Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Bayenghem-lès-éperlecques, route départementale 943 et 221, 2012, diagnostic, installation rurale du Bas Moyen Âge

Sur prescription du Service Régional de l’Archéologie du Nord-Pas-de-Calais, le Centre Départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais a procédé à un diagnostic sur l’emprise d’un projet d’aménagement d’un carrefour par le Conseil Général du Pas-de-Calais à Bayenghem-Lès-Eperlecques, route départementale RD 943 et route départementale RD 221.

La zone concernée par le futur aménagement est située au sud-ouest de la commune, sur le hameau de Monnecove, en position de versant, à proximité d’une ancienne vallée sèche colmatée par des colluvions. L’emprise est bordée au sud par la route départementale RD 943, dite "route de Calais", et la route départementale RD 221, dite «route de Monnecove» au nord-ouest. Le projet s’étend sur 11 350 mètres carrés. 5 tranchées ont été réalisées, représentant 11.16 % de la surface accessible.
Les nombreuses contraintes techniques, notamment la présence d’une maison sur cave avec une fosse septique et de nombreux réseaux privés, ainsi qu’une conduite d’eau potable, ne permettent pas d’envisager une conservation optimale des vestiges archéologiques.

Cette opération a révélé la présence d’une exploitation rurale du Bas Moyen Âge, caractérisée par un large fossé curviligne entourant probablement une aire bâtie dont seuls les niveaux de démolition ont pu être appréhendés. Le mobilier céramique, abondant et homogène, retrouvé dans le comblement du fossé et dans le niveau d’abandon est daté du milieu du 13ième siècle à la fin du 14ième siècle. Ce lot renvoie à un usage domestique, avec une forte proportion des vases dédiés au stockage et aux préparations culinaires.

À l’extérieur de l’enclos fossoyé, une fosse rectangulaire accompagnée d’un poteau montre une extension à l’est de l’occupation Bas Moyen Âge, comme en témoigne le mobilier céramique recueilli dans ces structures et daté de la seconde moitié du 13ième siècle à la fin du 14ième siècle.
Cette opération a offert l’opportunité d’appréhender les vestiges d’une installation rurale du Bas Moyen Âge dans un secteur archéologiquement méconnu. Ce dernier est à l’heure actuelle principalement renseigné par l’existence de mottes féodales, dont la motte de Monnecove, située à 400 mètres au nord-est de l’emprise.

Référence du rapport

Panloups Elisabeth, Bayenghem-lès-Eperlecques (Pas-de-Calais), RD 943 RD 221, Rapport final d’Opération de diagnostic, éditions Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais, Dainville, 2012, 50 pages, 21 figures.

Mots-clés

Bas Moyen Âge, Pas-de-Calais, Bayenghem-lès-Eperlecques, habitat, fossé, fosse.