Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Beaurains, "Chantier de la Pigache", 2012, diagnostic

Le projet d’extension de la Zone d’Activités par la commune de Beaurains au lieu dit" e chantier de la Pigache" a donné lieu à une opération de diagnostic archéologique. Cette opération a été menée par une équipe du Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais. L’intervention s’est déroulée du 8 au 17 octobre 2012 sur une emprise de 8 8000 mètres carrés. 13 tranchées et 4 fenêtres ont été réalisées.

Le site se situe au sud de la route départementale 60, à l’arrière du magasin Brico-Dépôt. Très limoneux, le substrat est très perturbé livrant de nombreuses marques brunâtres dans le sol, qui correspondent aux stigmates de la Première Guerre Mondiale. Sur la partie haute au sud-ouest (tranchée 11), il révèle un niveau légèrement plus sableux dans lequel s’ouvrent quatre fosses. Le mobilier, essentiellement céramique, est homogène, attribuable à la protohistoire plus précisément à La Tène finale. Les seuls autres vestiges archéologiques présents sur le site sont à rattacher à la Première Guerre Mondiale. Le diagnostic a révélé un chemin avec des fossés bordiers, une tranchée rebouchée avec de la craie, de nombreux boyaux, un cheval de frise, des aménagements légers et des fosses de dépôts de munitions dont une cache. Le tout est daté de 1917, occupation postérieure à l’avancée britannique d’avril 1917. Le mobilier recueilli ou identifié sur site témoigne de la vie au combat des soldats. Le diagnostic n’a révélé aucun autre vestige archéologique en place.

Référence du rapport

Laetitia DALMAU, Aurélie MASSON, Murielle MEURISSE-FORT, Hélène AGOSTINI, Beaurains (Pas-de-Calais), "Chantier de la Pigache", Rapport final d’Opération de diagnostic, éditions Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais, Dainville, 2012, 58 pages, 29 figures.

Mots-clés

Protohistoire, La Tène finale, époque contemporaine, Première Guerre Mondiale, Beaurains, Pas-de-Calais, fosses, chemin avec fossés bordiers, tranchées, boyaux, cheval de frise.