Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Capelle-Fermont, "le Château Fort", angle RD 939 et RD 49 E4, 2017, fouille, tranchée de la Première Guerre mondiale et silos de la Tène moyenne

La Direction de l’Archéologie du Pas-de-Calais est intervenu le long de la RD 939 sur la commune de Capelle-Fermont au lieu dit « Le Château Fort» pour une fouille sur une surface d’un peu plus de 5000 m². Comme dans une grande partie de l’ouest d’Arras, des vestiges de la Première Guerre mondiale sont visibles, notamment une tranchée
qui parcourt l’emprise du nord au sud.

Pour la phase protohistorique, la faible densité des vestiges n’a pas permis de comprendre l’organisation du site. Trois silos dont un avec une inhumation ont été découverts. Il semble que les silos soient un élément important autour desquels gravite un certain nombre de structures, comme un potentiel petit grenier. Les silos ont livré du mobilier céramique important mais également quelques objets en alliage cuivreux et fer. L’étude de la terre cuite place l’occupation du site à La Tène moyenne soit entre la seconde moitié du IIIe s. av. J.-C. et la première moitié du IIe av. J.-C.

Cette fouille donne pour la première fois la possibilité de s’approcher d’un site repéré en photographie aérienne dans les années 70 par R. Agache sur la commune de Capelle-Fermont.

Référence du rapport

MASSE (A.), MERKENBREACK (V.), DELOBEL (D.), CHOMBART (J.), PICAVET (P.), MEURISSE-FORT (M.) - Capelle-Fermont « le Château Fort », angle RD 939 et RD 49 E4. Rapport final d’opération de fouilles, éd. Direction de l’Archéologie du Pas-de-Calais, Dainville, 2017, 186 p., 111 fig.

Capelle-Fermont

mot(s)-clé(s) : habitat, silo, tranchée militaire