Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Harnes, Chemin Valois, 2013, diagnostic

à l’occasion de l’aménagement d’un complexe sportif à Harnes, Chemin Valois, le Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais est intervenu sous la responsabilité d’Armelle Masse sur une surface d’un peu plus de 2.2 hectare. L’apport de l’opération est minime. 9 tranchées ont été creusées. Dans la partie sud-est deux petits fosses du début du second Âge du fer ont été identifiées. Une contenait un petit lot de céramique modelée, un grattoir, un galet brûlé et quelques os de caprin. Dans la même zone une tranchée 14-18 arasée a été repérée. Dans la partie nord du terrain une fosse de 2.80 m de diamètre et profonde d’1.20 m a livré un squelette de chien. Aucun élément datant n’a été découvert dans le comblement, probablement une structure de la période moderne ou contemporaine. D’autres interventions archéologiques sur la commune de Harnes ont démontré sa richesse historique, notamment romaine, mais la partie centrale de la commune ne présente pas d’implantation humaine ancienne importante à la différence de sa partie sud et nord.

Référence du rapport

MASSE (A.), LACHAUD (C.), GALLO (S.), Harnes (Pas-de-Calais), Chemin Valois, Rapport final d’Opération de diagnostic, éd. Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais, Dainville, 2013, 50 p., 15 fig.

Mots-clés

Protohistoire, second Âge du fer, Grande Guerre, Pas-de-Calais, Harnes.