Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Thérouanne, Chemin de Bomy, 2013, diagnostic, quartier artisanal antique

Le projet de construction d’un pavillon individuel sur la parcelle 175, Chemin de Bomy à Thérouanne a conduit le service régional de l’Archéologie à prescrire une opération de diagnostic. Cette parcelle est en effet située dans un secteur sensible puisqu’à quelques mètres un quartier artisanal de la ville antique a été mis au jour en 2007. L’opération a été réalisée par le Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais les 21 et 22 mars 2013 sous la responsabilité de Jérôme Maniez. L’opération a permis de confirmer la présence de vestiges gallo-romains sur la parcelle sous d’épaisses colluvions (entre 0.90 et 1,20 m). La présence de fosses, fossés et d’un angle de fondations en calcaire pilé mais également de nombreuses scories, nodules de calcaire et d’argile cuite semble confirmer l’étendue du quartier artisanal. Compte tenu de la nature de l’aménagement : pavillon de plain-pied sans sous-sol, l’impact sur les vestiges semble inexistant.

Référence du rapport

MANIEZ Jérôme, Thérouanne (Pas-de-Calais), Chemin de Bomy, Rapport final d’Opération de diagnostic, éd. Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais, Dainville, 2013, 54 p., 26 fig.

Mots-clés

Gallo-romain, Nord Pas-de-Calais, Pas-de-Calais, Morinie, Thérouanne, quartier artisanal.