Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Wierre-Effroy, Plaine des Coutures, Rue de Belle, 2014, diagnostic, occupation gallo-romaine

La commune de Wierre-Effroy projette l’aménagement d’un terrain de 25000 m2 rue de Belle au lieu-dit Plaine des Coutures. Cet aménagement prévoit la création d’un lotissement de 29 parcelles. Le Service Régional d'Archéologie a attribué l’opération de diagnostic au Centre départemental d’archéologie du Pas-de-Calais.

Une occupation antique datée des 2ème et 3ème siècles de notre ère a ainsi été mise au jour. Les fondations d’un bâtiment de 8,5 mètres sur 5,8 mètres en sont le témoin le plus évident. Des nombreuses scories et une structure de combustion à l’intérieur du bâtiment suggèrent une activité métallurgique. Une extension de ce dernier vers l’ouest est attestée par la présence de fondations qui apparaissent moins larges et moins soignées. La présence d’autres fondations à quelques mètres au nord-ouest suggère un ensemble bâti plus conséquent.

A 70 mètres au nord du bâtiment trois fosses ont livré du mobilier céramique également daté des 2ème et 3ème siècle de notre ère. La chronologie restant assez large, il est difficile de dire si les fosses et le bâtiment sont contemporains.

Un niveau brun-noir contenant également du mobilier gallo-romain est présent sur le site. Il le traverse d’est en ouest dans le sens de la pente. Il pourrait s’agir d’une zone légèrement déprimée ayant conservée les niveaux d’occupation antique.

Enfin dans la partie ouest du site, en limite d’emprise du diagnostic, des fondations légères et irrégulières ont été mises au jour. Il pourrait s’agir des fondations d’un muret. Un niveau gris brun contenant du mobilier gallo-romain (essentiellement de la tuile) vient prendre appui sur ces fondations. Bien qu’assez distantes les unes des autres, ces différentes structures ont livré un mobilier céramique plutôt homogène. On peut supposer être ici en présence d’un seul site dont la nature exacte reste à préciser.

Référence du rapport

Afonso-Lopes et al 2014 : AFONSO-LOPES E., ANDERLESSE L., MANIEZ J., Wierre - Effroy, rue de Belle, «Plaine des Coutures», Rapport final d’opération de diagnostic, Dainville : Centre départemental d’archéologie du Pas de Calais, 80 p., 36 fig.

Wierre-Effroy

mot(s)-clé(s) : bâtiment, métallurgie