Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

L'aventure de l'écriture

Contenu de la malle (dimensions : L : 80 cm, l : 35 cm, h : 40 cm) :

  • plan détaillé des 5 séances proposées (prémisses de l’écriture, archéologie et écriture, vers le latin, fonctions de l’écriture, formes de l’écriture) et propositions d’activités et d’ateliers
  • montage Powerpoint des 5 séances pour vidéoprojecteur
  • moulages et reconstitutions de matériel archéologique : plaquettes sumériennes, tablettes cunéiformes, papyrus, parchemin, etc.
  • moulages et reconstitutions de matériel nécessaires aux ateliers proposés : tablettes de cire romaines (diptychons), calames, ocres, lettrines, etc.
  • fiches descriptives des thématiques abordées dans les séances
  • fiches d’aides aux ateliers
  • pistes d’ateliers annexes
  • tableau d’estimation des coûts annexes en matériel pour la réalisation du projet complet, etc.

Contenu des séances :

Séance 1 - Du dessin au signe phonétique

Objectifs pédagogiques :

  • rappeler les connaissances sur les origines de l'écriture acquises en français et en histoire en 6ième
  • connaître l’origine figurative des lettres de notre alphabet (l’aleph égyptien représenté par une tête de vache, devient notre "A")

Dispositifs, organisation, déroulement :

  • présentation de la naissance de l’écriture : les peintures pariétales, les écritures pictographiques, idéographiques et cunéiformes pratiquées dans tout le croissant fertile sont abordées. Une manipulation simple à partir de la graphie sur plaquette d’argile des premiers signes sumériens de comptabilité est proposée.
  • atelier de numération en sumérien sur plaque d'argile
  • suite de la présentation qui se conclut sur la naissance des alphabets modernes

Atelier :

Réalisation de peintures pariétales.

Séance 2 - Archéologie et écriture

Objectifs pédagogiques :

  • préciser les supports de travail de l’archéologue et faire le lien avec ceux des cours de latin
  • réfléchir sur la variété et la survie des supports modernes
  • revoir les chiffres latins
  • voir les différentes pratiques de l’écriture romaine, du brouillon au message final

Les supports et les outils de l’écrit révélés par l’archéologie sont d’une grande diversité : argile, papyrus, céramique, cire, mur, bambou, plume, mue de serpent, calebasse, écorce, style, feuille de palmier, cuir, carapace de tortue, soie, parchemin, papier, etc. Les élèves sont conviés à découvrir les spécificités des matériaux de l’écriture à travers différentes époques et civilisations, jusqu’à l’époque actuelle marquée par la lecture sur écran.

Dispositifs, organisation, déroulement :

  • présentation des supports, outils et représentations de l’écriture de la préhistoire au Moyen-âge : argile, papyrus, parchemin, calame, style, mosaïque, etc.
  • présentation de la découverte de la borne milliaire de Desvres avec début de traduction de l’inscription
  • atelier d’écriture sur les tablettes de cire romaines (diptychon) : exercice sur les distances milliaires en chiffres romains
  • évocation du parallèle et de la continuité entre graffitis antiques et modernes

Atelier :

Écriture sur une plaque d’argile.

Séance 3 - L'évolution de l’alphabet latin

Objectifs pédagogiques :

  • montrer l'évolution du latin au français en passant par l'ancien français
  • montrer l'évolution du vocabulaire ; faire de l’étymologie
  • mieux comprendre l'orthographe
  • préparer la visite des Archives Départementales
  • faire écho aux programmes de français et d’histoire sur le Moyen-âge

Après avoir remonté aux sources de l’alphabet latin (phénicien, grec, étrusque), l’animation s’attache à retracer les évolutions de la graphie, depuis la capitale romaine jusqu’à l’écriture moderne. Une approche historique de l’expansion de l’alphabet latin de l’Antiquité à la Renaissance aboutit à l’évocation des travaux des "gardiens de l’écriture", comme les moines copistes.

Dispositifs, organisation, déroulement :

Présentation de l’historique de l’expansion de l’alphabet latin et de ses différentes graphies : capitale et minuscule romaine, caroline, gothique, humanistique

Atelier :

Calligraphie médiévale.

Séance 4 - Fonctions de l’écriture

Objectifs pédagogiques :

  • comprendre que chaque écriture est un code en elle-même
  • découvrir des codes
  • permettre aux élèves de laisser libre cours à leur imagination et d’exercer leur créativité
  • mettre en scène l’écriture

Selon les fonctions qu’elle remplit : simple liste de course, tract, épigraphe, code de loi ou texte sacré, etc., l’écriture revêt des formes plus ou moins soignées. Les deux dernières séances viennent conclure l’ensemble de la thématique en insistant sur le pouvoir que l’écrit apporte à celui qui la maîtrise.

Dispositifs, organisation, déroulement :

Évocation des fonctions de l’écriture à travers les âges (fonctions officielles ou privées) et les supports associés aux messages. Évocation du pouvoir détenu par l’écriture, qui reste le fait d’une minorité pendant longtemps. Ce pouvoir s’exprime par exemple à travers les messages codés, compris uniquement de ceux qui en détiennent les combinaisons.

Atelier :

Écriture en quatre codes : le code César, la scytale, le braille et le morse.

Séance 5 - Formes de l’écriture

Objectifs pédagogiques :

  • permettre aux élèves de laisser libre cours à leur imagination et d’exercer leur créativité
  • mettre en scène l’écriture

Cette dernière séance vient conclure l’ensemble du projet. L’écriture n’est pas que véhicule du langage mais aussi créatrice de sens et d’émotion. Différents ateliers sont proposés autour de calligrammes, mots-valises, contrepèteries, écritures poétiques, calligraphies, décryptage de messages publicitaires, etc. Les mots sont mis en forme. L’élève y retrouve l’image, le dessin. La boucle est ainsi fermée, lorsqu’il prend conscience que les toutes premières formes d’écriture évoquées en début de projet sont justement … des dessins !

Dispositifs, organisation, déroulement :

  • évocation des différentes mises en scène de l’écriture : l’écriture peut-être une expression artistique dans sa forme et cela depuis ses origines : la dimension figurative de notre alphabet, les hiéroglyphes, les lettrines, la calligraphie, les calligrammes, les mots imagés
  • atelier de création selon deux orientations : les idées personnelles sont encouragées
  • l’élaboration d’un message destiné symboliquement aux archéologues du IIIe millénaire

Atelier :

Écriture et illustration d’un texte, d’une phrase, d’un poème connus ou inventés.

Public visé et disciplines concernées :

Les séances s’adressent à tous les niveaux du collège.

Latin, Français, Histoire, Arts Plastiques, etc.

Les séances 2, 3, 4 et 5 sont plus particulièrement orientées vers les classes de 5e latinistes.

Objectifs :

  • faire découvrir aux élèves l’histoire de l’écriture et les sensibiliser à l’écriture qui leur paraît être un élément de leur quotidien tout à fait banal
  • effectuer une plongée au cœur du patrimoine archéologique commun et particulièrement régional

Formes du projet :

Le projet peut être porté soit par un seul enseignant, soit par une équipe d’enseignants en interdisciplinarité avec un référent projet.

Durée du projet :

  • des séances : deux heures pour chacune des séances.
  • du projet complet : 5 séances réparties sur une année scolaire et une séance complémentaire possible afin d’apporter une aide technique aux élèves pour la restitution sous forme d’exposition des travaux réalisés en classe

Durée du prêt :

1 mois (pour réaliser 1 séance)
Toute l'année scolaire (pour réaliser le projet complet, soit 5 séances de deux heures)

Durée du prêt :

  • quelques semaines (pour réaliser 1 séance)
  • plusieurs emprunts sur toute l'année scolaire (pour réaliser le projet complet, 4 séances de 2 heures)

Modalités de réservation :

 Le prêt de cette malle est gratuit pour une durée d’un mois.

La réservation peut se faire auprès de la Direction de l'Archéologie.
Il est prudent de solliciter par écrit la malle plusieurs mois avant la période envisagée.

Présentation au personnel enseignant :

 Des séances de formation à l’utilisation de la malle sont organisées en début d'année scolaire par le personnel de la Direction de l'Archéologie et peuvent être mises en place en cours d’année, notamment par le biais du Centre Départemental de Documentation Pédagogique du Pas-de-Calais. Renseignez-vous auprès de cet organisme.
Par ailleurs, le personnel de la Direction de l'Archéologie  se tiendra à la disposition des enseignants, afin de leur apporter toute explication utile sur le contenu de la malle.

Conditions de prêt :

L’enseignant empruntant la malle devra par ailleurs s’engager à rencontrer l’équipe de médiation archéologique de la Direction de l'Archéologie au moment de la restitution de la malle, afin de dresser un bilan de l’utilisation de cette malle avec l’équipe de médiateurs.