Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Votre opposition au dépôt des cookies de mesure d'audience a été prise en compte. Masquer ce message

Exposition "40 ans d’archéologie en Artois Comm", Université d'Artois, pôle de Lens, du 6 septembre au 31 octobre 2013

Sur les pas des archéologues : une autre lecture de l’histoire d’un territoire

La genèse du projet

La Région Nord-Pas de Calais a lancé l’idée, ambitieuse et inédite, des Capitales régionales de la culture dont Valenciennes 2007 fut la première édition. En partenariat avec la Région Nord-Pas de Calais et la ville de Béthune, Artois Comm. s’est investi dans l’organisation d’une Capitale régionale de la culture, Béthune 2011, qui s’est déroulée sur le territoire d’Artois Comm. à travers plusieurs manifestations, notamment dans le secteur de l’archéologie.

Une exposition "40 ans d’archéologie en Artois Comm." a été créée à cette occasion en partenariat avec le Service régional d’archéologie de la Direction régionale des Affaires Culturelles, l’Institut national de recherches archéologiques préventives, le Centre départemental d’Archéologie du Conseil général du Pas-de-Calais, l’Université d’Artois et la société Archéopole.
En 2011, l’exposition a été présentée à Bruay-La-Buissière. Puis en 2012, c'est l'université de Lille 3 Lille 3 qui l'a accueillie dans le cadre de la programmation du Learning Center Archéologie Égyptologie. En 2013, c'est au tour de l'université d'Artois de présenter cette exposition.

Une occasion d'explorer l’histoire d’Artois Comm.

Les recherches menées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), le Centre départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais, Archéopole, et l’université d’Artois ont permis de constituer l’exposition « Sur les pas des archéologues, une autre lecture de l’histoire d’un territoire - 40 ans d’archéologie en Artois Comm. », qui sera présentée du 9 septembre au 31 octobre dans la galerie prestige de la Faculté des Sciences Jean Perrin.

Cette exposition entend revenir sur l’ensemble des fouilles archéologiques menées depuis les années 70 dans la Communauté d’Agglomération de l’Artois. Les archéologues ont exhumé de nombreux témoins de l’occupation et de l’organisation de ce territoire à différentes époques. L’exposition présente sites et objets mis au jour lors des différentes campagnes de fouilles et propose un voyage dans le temps, de la Préhistoire jusqu’au début de l’exploitation des houilles.
L'université d'Artois intervient plus particulièrement depuis 1997 sur le site de fouilles du village de Gosnay, là où se situe la chartreuse du Mont Sainte-Marie. Il s’agissait d’un couvent de femmes appartenant à l’ordre très contemplatif et solitaire de saint Bruno. L'intervention des étudiants en histoire et en archéologie a permis d'étudier le cadre de la vie monastique de ces religieuses depuis la fondation du couvent en 1328. Le site religieux, médiéval et moderne de Gosnay est un vrai résumé de l'histoire de la région car toutes les périodes y ont laissé, visiblement et archéologiquement, leur marque.

L'exposition sera aussi l'occasion de découvrir les résultats des fouilles menées sur le site de Lens/Loison-sous-Lens, notamment les restes d’une ferme gallo-romaine.

À travers cette plongée dans le passé, différentes facettes du métier d’archéologue seront étudiées et l’exposition répondra aux questions sur la tenue des fouilles, sur les spécialités du métier, sur la conservation des vestiges retrouvés.