Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Marquise, «Avenue Ferber, Parcelle ZC115,155p», 2016, diagnostic

L’Association Sainte-Anne prévoit la construction d’un lotissement de 4 îlots, situé avenue Ferber sur
la commune de Marquise. Ce projet d’aménagement a conduit le Service Régional de l’Archéologie des
Hauts-de-France à prescrire une opération de diagnostic. Elle a été menée par la Direction de l’Archéologie
du Pas-de-Calais, du 21 au 24 novembre 2016. Neuf tranchées linéaires et une extension ont été réalisées,
représentant une surface totale d’ouverture de 2 164 m2 pour une superficie de 20 009 m2, soit 10,8 % de
la zone diagnostiquée.
Au total 21 structures, soit 4 fossés, 17 fosses et 2 niveaux ont été mis au jour. L’essentiel des données
se trouvent sur la partie haute du site. Les deux niveaux de colluvions sont localisés au nord et au nord-est
de la parcelle alors qu’un ensemble de structures a été découvert au sud, en périphérie d’emprise.
Cet ensemble de structures en creux est concentré sur 1 900 m2 (Figure 24). Il est caractérisé par un fossé
et quinze fosses, tous conservés en moyenne sur une profondeur de 0,30 m. Toutefois, localisées en limite
d’emprise et ayant fourni, très peu, voire pas de mobilier archéologique, il est difficile de rattacher ces
vestiges à une période précise. Bien que le matériel lithique du fossé UE 41 comporte un peu d’outillage,
le lot présente un état de surface non homogène, où aucune pièce n’est datable plus largement que
Néolithique / Protohistoire.
Le niveau de colluvions au nord, observée sur 3 000 m2, présente un peu de mobilier lithique et
céramique (Figure 24). A l’issu de l’étude céramique, le lot pourrait être rattachable, de façon large, au
Néolithique ou à l’âge du Bronze. La parcelle diagnostiquée se trouvant, en position de bas de versant, dans
un secteur ayant livré des vestiges de ces périodes (Barbet 2005, Maniez 2008 et 2011), le rattachement
du site peut être envisagé mais avec des réserves.
Quant au niveau nord-est, il correspond à des colluvions modernes datées d’après le lot céramique.

Photo d'illustration du rapport de diagnostic de Marquise Avenue Feber
Plan de l'emprise de la fouille

Référence du rapport

Dalmau L, Lecher E.
Marquise (Pas-De-Calais), «Avenue Ferber, Parcelle ZC115,155p»
Rapport final d’opération de diagnostic, édition Direction de l’Archéologie du Pas‑de‑Calais, Dainville,
2016, 49 pages, 24 figures.