Archéologie - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Marquise, "Le Mont de Cappe", Route nationale 1, ZC 123, 2016, diagnostic, espace funéraire en pierres de Marquise

L’aménageur LIDL prévoit la construction d’une surface commerciale sur la commune de Marquise, au lieu-dit «Le Mont de Cappe». L’emprise totale des parcelles prescrites est de 20810 m2. Le diagnostic archéologique a eu lieu du 14 au 16 novembre 2016, il a été réalisé par la Direction de l’Archéologie du Pas-de-Calais, sous la direction d’Emmanuelle Leroy-Langelin. Un total de dix tranchées et quatre fenêtres placent le taux d’ouverture à 12 %.

Cette opération a livré les fondations de murs d’enclos en pierre de Marquise, quelques fosses datées de l’Antiquité et une probable pile funéraire. Cet aménagement est constitué de deux massifs rectangulaires accolés, le premier, composé exclusivement de pierre de Marquise mesure 1,60 m sur 1 m. L’autre présente une paroi marquée par des blocs de calcaire blanc formant un rectangle de 2 m de long sur 1,75 m de large.

Le site diagnostiqué en 2016 est intéressant car il est situé dans le prolongement d’une opération de fouilles réalisées en 2008. Les fondations du mur 25 correspondent à la continuité d’un enclos mis au jour en 2008. L’ensemble forme une agrafe longue d’environ 85 m, délimitant un vaste espace funéraire d’environ 3500 m2. Les structures aménagées de la tranchée 1 se situent dans l’alignement de tombes prestigieuses du début du Ier siècle de notre ère du site de 2008. Les fondations des murs pourraient marquer un espace dédié au monde des morts, qu’il s’agisse de réels caveaux ou de piles funéraires dont il ne resterait que les fondations..

Référence du rapport

LEROY-LANGELIN (E.), MEURISSE-FORT (M.), - Marquise, «Le Mont de Cappe», Route nationale 1, ZC 123, Rapport final d’opération de diagnostic, éd. Direction de l’Archéologie du Pas‑de‑Calais, Dainville, 2016, 60 p., 28 fig.